Christophe Roduit

Valensole (04)

Méthode de production : 

Notre exploitation familiale produit des pommes et des poires depuis trois générations. Le climat exceptionnel de la Haute Provence permet à nos 25 différentes variétés de développer une belle coloration, une qualité gustative reconnue et une bonne conservation pour les variétés tardives. Nous transformons une partie de nos récoltes en jus de pomme, nectar d’abricot et compotes de pommes.
Nous avons toujours cultivé en respectant au mieux la biodiversité sur notre exploitation. Notre mode de conduite en production raisonnée est certifiée «Vergers éco-responsable» et notre variété de pomme Chantecler Label AB, Agriculture Biologique. Nous observons régulièrement sur notre exploitation plus de 40 espèces d’oiseaux et une vingtaine d’espèces de mammifères.

Je viens d’une famille d’agriculteur, mon grand-père paternel avait un domaine viticole dans le canton du Valais. A l’âge de 15 ans, en pleines vendanges, je suis parti rejoindre Gérard, mon oncle, qui avait repris la tête du domaine familial. Aux côtés de ce jeune homme de tout juste 25 ans, j’ai découvert le terroir, la vigne, l’œnologie, le monde agricole. Tout cela m’a passionné. Je me suis donc lancée dans des études agricoles et j’ai obtenu un diplôme d’ingénieur viticole et œnologue. Alors comment en suis-je arrivé ici dans le 04, à faire de l’arboriculture ? Une flèche (de Cupidon) en pleine poire (il sourit) et me voilà à reprendre aux côtés de ma femme Sandra, le domaine agricole et arboricole de La Fuste. Sur cette belle exploitation familiale de 200 ha, nous produisons 25 variétés de pommes et de poires, et ce, depuis trois générations. Le climat exceptionnel de la Haute Provence, un peu de technique et beaucoup d’observation permettent à nos fruits de développer une belle coloration, une qualité gustative reconnue et une bonne conservation pour les variétés tardives. Nous transformons une partie de nos récoltes en jus de pomme et compotes de pommes. Nous avons toujours cultivé en respectant au mieux la biodiversité sur notre exploitation. Nous sommes ultra-raisonnés. Et pour cause, au sein de ma formation en Suisse, l’enjeu environnemental occupait une grande place et reste aujourd’hui est au cœur de nos pratiques ! Nous sommes certifiés « Vergers Écoresponsable » et notre variété de pomme Chantecler est en Agriculture Biologique. Nous observons régulièrement sur notre exploitation plus de 40 espèces d’oiseaux et une vingtaine d’espèces de mammifères. Pendant des années, j’ai vu partir nos fruits dans des camions, avec pour seuls interlocuteurs des commerciaux de la grande distribution chargés de faire baisser au maximum nos prix. La vente directe m’est alors apparue comme une évidence pour retrouver du lien avec les consommateurs ! Oui, mais la vente directe collective en unissant nos forces. Et le hasard a bien fait les choses, puisque que quelques jours plus tard je faisais la connaissance de Gilles Rabanin, un maraîcher de notre coopérative, qui désirait lui aussi se lancer dans la vente directe. La petite graine de Couleurs Paysanne avait germé dans nos têtes, ne restait plus qu’à planter l’arbre. Collectivement !

Couleurs Paysannes et vous ? 

Une belle aventure humaine qui s’est concrétisée. Ici ce qui m’intéresse c’est le groupe ! J’aime cette double casquette, celle de fédérer et celle d’agriculteur. Couleurs Paysannes c’est un peu de moi, mais beaucoup de vous, chers clients, qui faites vivre au quotidien notre collectif de 70 producteurs et productrices soutenus par une belle équipe de salarié.es en magasins. 

Vos couleurs/ valeurs:

Le MARRON, le ORANGE et le VERT comme celles de notre coopérative Couleurs Paysannes. Lorsque j’ai eu cette idée, j’en ai parlé rapidement à d’autres agriculteurs. Au début, nous étions un petit groupe notamment Gilles Rabanin, maraîcher à Manosque, Jean-Luc Rimbaud, arboriculteur à Volx, les frères Motte, éleveurs bovins à Villeneuve. Nous avons fait beaucoup de réunions, nous sommes allés voir ailleurs comment fonctionnaient les magasins de producteurs, comme en Rhône-Alpes où des magasins de producteurs étaient déjà montés. On s’en est inspirés avec un leitmotiv : nous sommes paysans mais nous pouvons faire du commerce en créant un outil de commercialisation performant et proche des consommateurs et des saisons. Et qui serait un atout de taille pour la transmission de nos exploitations aux futurs repreneurs. Le 6 janvier 2012, le chantier était lancé et le 4 juillet de la même année, nous avons ouvert le magasin de Valensole. Entre temps, nous avons fait grossir le groupe et nous avons beaucoup travaillé sur les valeurs (le terroir, le local, le raisonné et la saisonnalité) et la marque : montrer la pluralité et la diversité du monde agricole, sans parler politique ou syndicalisme, sans opposer raisonné et bio, ni petites et grosses exploitations ; bref simplement être une bande d’agriculteurs et agricultrices unis pour vendre ensemble et honnêtement leurs produits de saison et locaux ! 

Une citation, un slogan qui vous ressemble :

Aller en haut