Nicolas Bosse

La Bréole (04)

Méthode de production : 

Entre ces deux passions, je n’ai pas choisi. Résultat :  j’élève les deux, ovins et bovins, ce qui est peu courant dans le monde de l’agriculture. D’un côté, les brebis -un troupeau de 300 bêtes- de race Merinos, originaires d’Arles et qui ont le pied montagnard. Et de l’autre, les vaches de race Salers, reconnaissables à leur robe acajou. Originaires du Cantal, ma cinquantaine de « rouges », s’adaptent très bien à nos vallées et sont d’excellentes mères. Quant à leurs grandes cornes en forme de lyre, elles sont un bon moyen de dissuasion face à la prédation du loup. A partir du 20 juin, tout le monde va pâturer. Là-haut l’herbe est plus verte, mais chacun sa montagne : sur les terres du Parc du Mercantour pour les Mérinos et sous le col de la Bonnette pour les Salers. En hiver, retour à la bergerie à la ferme située sur les rives du lac de Serre-Ponçon, où elles ne sont nourries que de céréales et de foins produits et ramassés en été. Nous essayons d’être en autosuffisance, c’est important et c’est dans la logique du label Agriculture Biologique que nous avons depuis une dizaine d’année maintenant. C’était une vraie volonté de ma part d’être dans cette démarche de qualité, au plus près des traditions, soucieux du bien-être de mes animaux et dans le respect de la nature. Je m’engage dans une démarche de développement durable à produire ce qu’il y a de meilleur pour mes clients, pour leur santé, mais aussi et surtout pour l’avenir de mes enfants. Et le vôtres !

Couleurs Paysannes et vous ? 

Nous sommes à Couleurs Paysannes depuis l’origine en 2012. Même si j’avais un peu peur au début de me lancer, c’est aujourd’hui une aventure que je suis heureux d’avoir rejoint. Nous avions un vrai souhait de trouver un lieu de vente directe. Nous avons rejoint une équipe de productrices et producteurs impliqué.es. Garantie d’écoulement, confort de ventes, rémunération au prix juste c’est aussi et surtout une aventure humaine avec des rencontres enrichissantes !

Vos couleurs/ valeurs:

Le vert

Celui des pâturages. Dès la gestation, les agneaux grandissent à l’air pur, dans des conditions idéales. Et celui du label bio également !

Le blanc 

Nos veaux comme nos agneaux sont allaités sous leur mère. Le blanc aussi des avalanches qui emportent tout mais qui peuvent être évitées notamment grâce à l’entretien des montagnes assurée par nos bêtes en été. De quoi protéger les hommes mais aussi la faune et la flore.

Le gris

Celui du loup qui est une menace de plus en plus difficile à gérer malgré les chiens, les filets électriques etc. Avec 2 à 3 attaques par an sur les brebis, les loups sont bientôt dans la bergerie !

Une citation, un slogan qui vous ressemble :

Aucun produit ne correspond à votre sélection.

Aller en haut